La gare Val de Fontenay, aujourd’hui

La gare de Val de Fontenay est un pôle de transport majeur pour l’Est Francilien.

Elle s’inscrit également dans une dynamique de développement d’importance régionale. En effet, Val de Fontenay constitue un pôle d’emplois en pleine expansion et le secteur autour de la gare présente une  forte concentration de projets d’aménagements.

Située sur la commune de Fontenay-sous-Bois, le bâtiment voyageur de la gare de Val de Fontenay a été ouvert au public en 1977. Aujourd’hui, 108 500 voyageurs quotidiens empruntent ses couloirs pour rejoindre le RER E, le RER A, les 7 lignes de bus et les 2 lignes de Noctilien.  Et, à l’heure de pointe du matin, près de 15 500 voyageurs arrivent en gare.

Forte de sa fréquentation, la gare connait des dysfonctionnements, du fait de sa conception il y a 40 ans. Elle ne répond plus aux besoins de déplacements d’aujourd’hui et de demain.

Par exemple,  même si la correspondance se fait facilement entre le RER A et le RER E, il n’existe pas d’accès directs dédiés aux quais du RER E. Pour y accéder les voyageurs doivent passer par les quais du RER A, ce qui produit un effet d’engorgement sur les quais de cette ligne.

De plus, les quais du RER E ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite, en l’absence d’ascenseurs.

Les déplacements aux abords de la gare sont relativement complexes et peu lisibles pour les voyageurs.  L‘accès à Val de Fontenay par l’Est de la gare  s’effectue par des entrées confinées et peu confortables pour les piétons.

 

La gare Val de Fontenay dans les années 1970
La gare Val de Fontenay dans les années 2000
Retour haut de page
Val de Fontenay - Grand Paris des Gares

Val de Fontenay – Grand Paris des Gares

Personnaliser les cookies

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la règlementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.