FAQ

Le projet

Pourquoi réaménager la gare de Val de Fontenay ?

Avec 100 000 voyageurs quotidiens, Val de Fontenay est la première gare de l’Est Francilien. Aujourd’hui, la gare souffre de dysfonctionnements importants, issus de sa conception initiale, qui nuisent au confort des voyageurs. À l’horizon 2030, la fréquentation de la gare Val de Fontenay va augmenter de 70% en raison de la mise en service de nouvelles lignes de transport en commun (Tram 1, Métro 1 et Métro 15) et d’un développement urbain du secteur. Val de Fontenay va jouer un rôle majeur dans la dynamique de développement de l’Est francilien.

Il devient essentiel de repenser l’aménagement et le fonctionnement de la gare pour améliorer la qualité de service pour les voyageurs et préparer l’arrivée des nouveaux modes de transport. Le projet porté par le STIF répond à plusieurs objectifs :

  • Réorganiser et agrandir les espaces de la gare
  • Aménager les abords en cohérence avec les projets de développement portés par les collectivités
  • Améliorer la qualité de service pour tous les voyageurs

Concevoir un projet phasé afin de pouvoir tenir compte des calendriers des nouvelles lignes de transports et des projets urbains à Val de Fontenay.

En quoi consiste le réaménagement de la gare ? Quels scénarios sont soumis à la concertation ?

Dans la gare, le projet vise à agrandir et réorganiser les espaces afin d’améliorer la circulation des voyageurs à la fois dans les espaces existants des lignes A et E mais aussi dans les futurs espaces créés avec l’arrivée notamment des Métros 1 et 15. Il vise également à proposer une liaison piétonne urbaine entre l’est et l’ouest de Val de Fontenay.

Deux scénarios sont proposés pour répondre à ces objectifs :

Un franchissement de la gare en aérien, avec la création de plusieurs passerelles :

  • une passerelle principale Est-Ouest au-dessus des voies de la ligne E, permettant un accès direct aux quais de la ligne E et une liaison piétonne accessible sans titre de transports ;
  • une passerelle à l’est de la gare au-dessus des voies de la ligne A pour faciliter l’entrée dans la gare au sud-est du pôle urbain et rejoindre aisément le futur bâtiment voyageurs permettant l’accès aux futures lignes de métro.

Un franchissement de la gare en souterrain avec la création de plusieurs souterrains :

  • Un souterrain orienté est-ouest, en dessous des voies de la ligne A, et situé au nord de la gare créant une liaison piétonne accessible sans titre de transports ;
  • Un souterrain orienté est-ouest, en dessous des voies de la ligne A, et situé au sud de la gare permettant un accès direct aux quais de la ligne E ;
  • Un souterrain orienté nord-sud, en dessous des voies de la ligne A , situé à l’est de la gare permettant faciliter l’entrée dans la gare au sud-est du pôle urbain et rejoindre aisément le futur bâtiment voyageurs permettant l’accès aux futures lignes de métro.

À ce stade des études, il n’est pas proposé de scénario préférentiel. Les aménagements des espaces extérieurs de la gare sont indépendants du choix du scénario ferroviaire.

Quels sont les points à retenir de chaque scenario ?

Plusieurs paramètres sont communs aux deux scenarios :

  • Des accès directs aux quais de la ligne E ;
  • Des quais de la ligne E accessibles aux personnes à mobilité réduite par la mise en place d’ascenseurs ;
  • Des correspondances entre les lignes A et E améliorées;
  • Des accès principaux à la gare répartis à l’est et l’ouest ;
  • Une liaison piétonne et urbaine entre l’est et l’ouest de Val de Fontenay, accessible sans validation de titre de transport ;
  • Une liaison piétonne pour rejoindre le Tram 1 sur l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny.

Du point de vue des transports, le scenario proposant des souterrains, offre de multiples itinéraires et des correspondances entre les lignes de transports plus directes et plus confortables que par la passerelle compte tenu de la hauteur de celle-ci, située à environ 7 mètres de hauteur des quais de la ligne E.
Du point de vue urbain, les deux scenarios proposent une liaison piétonne et confortable (via une passerelle ou un souterrain selon les scenarios) accessible sans validation d’un titre de transport entre l’est et l’ouest de Val de Fontenay.
Du point de vue des travaux, les deux scenarios auront des impacts importants sur la vie du quartier et sur le fonctionnement de la ligne E et la ligne A et sur l’A86, légèrement plus conséquents dans le cadre du scenario souterrain.
Du point de vue de la réalisation, le scenario avec des souterrains propose des phases de travaux plus équilibrées et plus indépendantes de la réalisation des Métros 1 et 15.
Du point de vue du coût, le scenario aérien est légèrement moins cher.

Quels aménagements sont prévus en faveur de l’intermodalité?

Le projet intègre tous les équipements et aménagements en faveur de l’intermodalité. Il s’agit en particulier de tous les éléments permettant aux voyageurs de rejoindre ou de quitter la gare ferroviaire quel que soit son mode de transport : voiture, bus, marché à pied, vélos, etc. Ces aménagements seront prévus aux abords de tous les accès à la gare et comprennent :

  • L’aménagement des parvis et des cheminements piétons et cyclistes;
  • La création d’abris et de consignes Véligo et de services associés;
  • L’aménagement de places de dépose-minute, de taxis, d’autolib ou encore de places pour les personnes handicapées ainsi que toutes les places nécessaires au fonctionnement de la gare (livraison, pompiers, etc.) ;
  • L’aménagement de la gare routière et des arrêts de bus.

Ces aménagements s’accompagnent également d’une amélioration de l’information voyageurs et de services de qualité (billettique, commerces) aux abords et dans les gares.

Quels bénéfices apportera le projet pour les usagers de la gare Val de Fontenay ?

Le projet de la gare de Val de Fontenay s’inscrit pleinement dans la politique régionale d’amélioration des déplacements quotidiens.

Il vise à concevoir un projet cohérent pour améliorer l’accessibilité de la gare pour tous et pour assurer une meilleure correspondance entre les différents modes de transports. Il s’agit également de garantir une qualité de services améliorée en termes de confort et de sécurité.

Pour Val de Fontenay, c’est :

  • Une gare 100% accessible ;
  • Des correspondances entre la ligne A et la ligne E améliorées et plus confortables par rapport à la situation actuelle ;
  • Des correspondances facilitées entre les lignes de transport actuelles et futures mais aussi avec les autres modes (bus, vélos, véhicules, etc.)
  • Une information voyageurs plus lisible et des services en gare plus adaptés.

Quel est le calendrier de réalisation du projet ? Comment se dérouleront les travaux.

Le calendrier de mise en œuvre du projet devra être cohérent avec les horizons de mise en service des projets de transport et urbains, notamment à moyen terme avec l’arrivée du Tram 1 et, à plus long terme, avec l’arrivée du Métro 15 du Grand Paris Express et du Métro 1 prolongé. , ainsi que le développement d’un projet urbain sur le secteur du Péripôle Nord (horizon 2030). À cet effet, le projet a été conçu pour être phasé.

À l’issue de la concertation, des études plus détaillées, dites ‘schéma de principe’, seront réalisées entre 2017-2018. Les différents travaux seront ensuite menés par les maîtres d’ouvrage compétents en tenant compte des contraintes liées aux autres chantiers.

À cet effet, 3 phases principales de travaux ont été identifiées pour les 2 scenarios :

  • les phases 1 et 2 ont été pensées pour ne pas être indépendantes des emprises chantiers des Métros 1 et 15 au Nord-Est de la gare ferroviaire actuelle;
  • la phase 3 est une phase en cohérence avec les Métros 1 et 15 en termes de travaux. Le détail de réalisation de cette phase sera précisé lors des études ultérieures.

Quel que soit le scenario, les travaux auront des impacts importants sur la vie du quartier et sur le fonctionnement des lignes E et A sur l’A86.

Quels sont les coûts envisagés à ce stade des scénarios ?

À ce stade des études, le coût du projet est estimé entre 213 M€ et 240M€ (+ ou – 20% ; conditions économiques janvier 2016)  selon les scenarios.

La partie intermodalité coûte 23 M€ quel que soit le scenario.

La partie ferroviaire coûte environ :

  • 190 M€ pour des franchissements aériens
  • 217 M€ pour des franchissements souterrains.

Quel est le financement du projet ?

Les études de faisabilité sont financées par la Région  Île-de-France, l’État et le STIF pour un montant de 750 000 €.

Le projet de réaménagement de la gare de Val de Fontenay se décline en actions de différente nature :

  • la désaturation de la gare existante ;
  • la mise en accessibilité de la ligne E et la correspondance entre la ligne E et la ligne A ;
  • l’interconnexion avec les projets de ligne de métro 15 (porté par la Société du Grand Paris) et 1 (porté par une co-maîtrise d’ouvrage STIF et RATP) ;
  • l’accompagnement de l’arrivée de projets structurants en surface (Tram 1).

À ce titre, le projet est éligible à plusieurs lignes de financement :

les financements prévus au Contrat Plan Etat-Région pour l’amélioration et la modernisation des Train-RER et pour les pôles multimodaux identifiés au Plan de Déplacement Urbain de la région Île-de-France ;

  • les financements du Schéma Directeur d’Accessibilité (SDA) ;
  • les financements prévus au titre des interconnexions Grand-Paris dans le CPER 2015-2020 ;
  • les financements de droit commun du STIF ;
  • les financements mobilisés par les collectivités territoriales dans le cadre de leurs compétences d’aménagement et de voirie.

Quels sont les porteurs du projet ?

Le STIF est le maître d’ouvrage du projet. Il pilote les études techniques de faisabilité.

La Région Île-de-France, l’Etat et le STIF sont les financeurs des études du DOCP et de la concertation. Pour les études plus détaillées dites de schéma de principe, le financement est élargi à la ville de Fontenay-sous-Bois, le Département du Val-de-Marne et la Société du Grand Paris.

Les études du projet sont menée en étroite collaboration avec :

  • Les collectivités : La Ville de Fontenay-sous-Bois, le Département du Val-de-Marne et l’Etablissement Public Territorial Paris Est Marne Bois;
  • Les opérateurs et maitres d’ouvrage des transports existants et à venir : la SNCF, la RATP et la SGP.

En phase travaux, les maitres d’ouvrages seront les opérateurs de transport sur les périmètres dont ils ont la responsabilité (RATP, SNCF, SGP). Pour les abords de la gare, les porteurs des aménagements restent encore à définir.

La concertation

A quoi sert une concertation ? Quand a lieu la concertation sur le projet de réaménagement de la Gare Val de Fontenay ?

La concertation est un temps d’information et d’échanges entre les partenaires du projet et le public sur l’opportunité et les caractéristiques principales du projet.

Le STIF, maitre d’ouvrage et les financeurs ont souhaité organiser cette phase de dialogue avec les riverains et les voyageurs de Val de Fontenay mais aussi avec les collectivités locales, les acteurs associatifs économiques concernés.

L’objectif de la concertation est de recueillir tous les avis sur les grands principes du projet pour ensuite l’enrichir en intégrant au mieux les besoins et les attentes du public.

La concertation sur la gare de Val de Fontenay se déroule du 20 février au 24 mars 2017.

Comment peut-on s’informer ? Comment peut-on participer à la concertation ?

Pour s’informer sur le projet, il existe un site internet dédié  ainsi qu’une plaquette d’information.

Pendant la concertation, plusieurs rendez-vous avec le public sont prévus :

  • 2 rencontres en gare de Val de Fontenay le mardi 21 février à partir de 11h et le mardi 21 mars à partir de 16h30
  • 2 ateliers-balade (visite de la gare et travail en salle), le jeudi 9 mars 2017 de 12h à 14h ou de 17h30 à 19h30. Pour ces ateliers, il est nécessaire de vous inscrire.

Quelles sont les étapes à venir après la concertation ?

À l’issue de la concertation, le maître d’ouvrage rédige un bilan qui prend en compte tous  les échanges et les avis exprimés durant cette phase. Ce bilan sera validé lors d’un Conseil du STIF.

Retour haut de page
Val de Fontenay - Grand Paris des Gares

Val de Fontenay – Grand Paris des Gares